samedi 26 décembre 2015

Rapatriement de la dépouille de Hocine Aït Ahmed et recueillement jeudi, enterrement vendredi

Un registre de condoléances ouvert dans le village natal, Ain El Hammam et au siège du FFS à Alger

La dépouille de Hocine Ait Ahmed, décédé mercredi à Lausanne (Suisse), sera rapatriée jeudi prochain et enterrée le lendemain, vendredi, dans son village natal à Aïn El Hammam (Tizi Ouzou), a annoncé vendredi le premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS) Mohamed Nebbou. "La dépouille de Hocine Aït Ahmed sera rapatriée jeudi 31 décembre et une veillée de recueillement aura lieu le même jour au siège national du parti à Alger. Il sera inhumé le lendemain, vendredi 1 janvier, dans son village natal, dans la commune d'Aït Yahia à Ain El Hammam", a indiqué M. Nebbou dans une déclaration à la presse au siège du FFS. Il a ajouté que les funérailles seront "nationales et populaires", précisant qu'"avant le rapatriement du corps du défunt, une cérémonie de recueillement aura lieu mardi prochain à Lausanne pour permettre à ses amis en Suisse de lui rendre un dernier hommage". Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait décrété jeudi un deuil national de 8 jours sur l'ensemble du territoire national, à compter de vendredi 25 décembre 2015, à la suite du décès du moudjahid Hocine Aït Ahmed, l'un des dirigeants historiques de la Révolution du 1er novembre 1954. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire