vendredi 25 décembre 2015

Ould Ali El Hadi rend hommage à Taleb Rabah

Terriblement attristé par le décès du monument de la chanson algérienne et du grand patriote Taleb Rabah, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, exprime à la famille du défunt, et à travers elle à la grande famille artistique et à ses admirateurs, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, ses vives condoléances et sa sincère compassion pour la perte de cet artiste émérite. Le décès de Taleb Rabah ne constitue pas uniquement une perte pour sa famille, mais aussi pour toute la famille artistique nationale et sa patrie, l’Algérie, qui perd ainsi un artiste hors pair, d’une grande sensibilité, authentique et dévoué pour son pays. Le défunt restera à jamais gravé dans le registre d’or de la chanson algérienne et un pilier de la chanson amazighe dont il est l’un des plus grands pionniers. Ses œuvres ont connu un grand succès auprès de ses fans de toutes les générations, grâce à son style et son chant authentique qui expriment à la fois sa fierté de son identité et son attachement aux constantes de la nation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire