mercredi 30 décembre 2015

La Gendarmerie adopte des «plans spéciaux»

Afin de garantir la sécurité routière et celle des personnes en cette période de risque accru, la Gendarmerie nationale annonce la mise en place des plans spéciaux de sécurité pour la fête du Nouvel An 2016. Le commandement de la Gendarmerie nationale a émis, hier, un communiqué dans lequel il révèle les mesures prises pour assurer la sécurité des personnes et des biens en cette nuit de réveillon. Pour le réveillon 2016, qui coïncide avec la fin des vacances scolaires d’hiver, la Gendarmerie nationale informe qu’elle a mis en place «des plans spéciaux et des dispositifs adaptés» pour sécuriser le déplacement des personnes et leur présence dans les zones touristiques, au Sahara, dans les régions intérieures et au niveau des zones côtières. Pour ce faire, elle a mobilisé ses dispositifs opérationnels sédentaires et mobiles afin de garantir la sécurité routière, comme procédure préventive, et limiter les accidents de la route qui peuvent être provoqués par l’imprudence de certains conducteurs. Ainsi, outre le dispositif sécuritaire mis en place pour la préservation de l’ordre et la sécurité publics, la GN a décidé de renforcer ses patrouilles pédestres, à bord de véhicules de service et motocyclistes, de nuit comme de jour, pour sécuriser le mouvement des citoyens et leurs biens, notamment aux alentours des complexes touristiques et lieux de loisirs. Des points de contrôle seront également installés au niveau des différentes gares ferroviaires, stations de bus et taxis. La GN annonce également un large déploiement de ses sections de sécurité et d’intervention ainsi que les éléments des brigades de la Gendarmerie nationale de protection des mineurs et les gendarmes des cellules de protection des biens historiques et culturels. Cette décision de mobilisation générale de ses unités a été prise pour réduire les actes de violence, les atteintes à la tranquillité publique, la conduite en état d’ivresse qui provoque des accidents de la route. Enfin, pour garantir une fin d’année sans accident pouvant mettre en danger la vie du citoyen, le commandement de la GN exhorte les conducteurs à respecter le code de la route.                                    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire