mardi 29 décembre 2015

Fin d'année: mise en place d'un plan opérationnel pour préserver la sécurité publique

La Gendarmerie nationale a mis en place un Plan opérationnel de sécurité  pour la préservation de l'ordre et la sécurité publique et routière, à l'occasion de la célébration  de la nouvelle année 2016, a indiqué mardi cette institution dans un communiqué. Le plan opérationnel comprend le renforcement de l'activité des brigades territoriales et de  protection des mineurs, ainsi que des cellules de protection du patrimoine historique et culturel, a  précisé la même source, ajoutant que la Gendarmerie nationale assure de sa disponibilité à travers  l'ensemble du territoire national. Le plan consiste aussi à mobiliser les différents dispositifs opérationnels sédentaires et mobiles dans le but de garantir la sécurité et la tranquillité publique du citoyen, notamment les moyens de transport. La célébration du nouvel an, coïncide cette année avec les vacances scolaires et le week-end, des  occasions, selon la même source, qui "connaissent un grand mouvement des citoyens, des voitures et  des voyageurs à l'intérieur ou à l'extérieur des villes surtout entre les wilayas". La Gendarmerie nationale relève dans son communiqué que les différents réseaux routiers, autoroutes,  chemins de wilaya, l'autoroute est-ouest (...) "connaîtront une grande densité, qui suscite une  préoccupation en raison des accidents de la route, qui surviennent lors de ce genre d'occasions". Les services de la Gendarmerie nationale ont, par ailleurs, mis en place des plans spéciaux et des  dispositifs adaptés dans le but de sécuriser le déplacement des personnes et leur présence dans les  zones touristiques, au Sahara, dans les régions internes et au niveau des zones côtières. Les mêmes services ont pris des "mesures adéquates" telles que le renforcement des patrouilles  pédestres, à bord de véhicules de service et motocyclistes, de nuit comme de jour, pour sécuriser le  mouvement des citoyens et leurs biens, notamment aux alentours des complexes touristiques et lieux  de loisir. Il s'agir également du renforcement des points de contrôle et de la programmation de patrouilles au  niveau des différentes gares ferroviaires, des stations de bus et de taxis, de garantir la densité  de la circulation et la surveillance des axes routiers. Des unités seront ainsi mobilisées pour réduire les actes de violence, les atteintes à la tranquillité publique, la conduite en état d'ivresse, à l'origine de dangereux accidents de la route. Le Commandement de la Gendarmerie nationale a appelé, dans le communiqué, les usagers de la route à "respecter le code de la route, de ne pas recourir à l'excès de vitesse, les manoeuvres dangereuses sur les routes, notamment au niveau des wilayas qui vont connaître, probablement, des perturbations climatiques". La Gendarmerie nationale rappelle que "le numéro vert (10-55) est mis à la disposition des citoyens,  de nuit comme de jour, 24h/24h et que le site électronique https://ppgn.mdn.dz est toujours en  service pour recevoir les plaintes ou n'importe quelle préoccupation qui touche à la sécurité  publique". 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire