lundi 30 novembre 2015

Transport dans la capitale : Tahkout va déployer 1000 bus

Déjà détenteur exclusif du transport universitaire dans plusieurs régions du pays, l’homme d’affaires Mahiedine Tahkout, a obtenu le permis d’exploitation de 1000 lignes pour le transport urbain dans la capitale. Une manière de donner un nouveau coup de pouce à l’homme d’affaires qui exploite déjà des milliers de lignes de transport universitaire. L’annonce a été faite, hier, dans une interview accordée par le wali d’Alger au quotidien arabophone El Khabar. Le premier responsable de la wilaya a précisé qu’en plus des 400 bus que l’entreprise Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (Etusa) va acquérir (en leasing en attendant que la SNVI livre les commandes), la wilaya d’Alger a donné son accord à l’entreprise Tahkout pour déployer 1000 bus dans la capitale. Une décision qui va certainement faire réagir les petits transporteurs privés qui desservent la banlieue algéroise. Car c’est certainement à ce niveau qu’interviendra l’entreprise privée. Entrée en activité vers la fin des années 1990, la société de Mahieddine Tahkout, qui compte plusieurs centaines de bus et cars, a le monopole sur le transport universitaire dans la capitale, à Boumerdès, Tipasa et Blida. Elle a également gagné des parts de marché à Tizi Ouzou, malgré la protestation des petits transporteurs locaux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire