samedi 28 novembre 2015

Plus de 300.000 demandeurs d'emploi placés les 10 premiers mois de 2015

L'Agence nationale de l'emploi (ANEM) a placé plus de 300.000 demandeurs d'emploi (classique et contrat de travail aidé) durant les 10 premiers mois de 2015, a indiqué samedi à Alger le directeur général de l'emploi au ministère du Travail, Fodil Zaidi. "Durant les 10 premiers mois de l'année en cours, 271.786 demandeurs d'emploi ont été placés dans le cadre classique et 31.977 dans le cadre des CTA, soit un total de 303.763 placements en progression de plus de 11% par rapport à la même période de 2014", a précisé M. Zaidi dans un exposé lors de la rencontre nationale des directeurs de wilayas de l'emploi. Il a ajouté que le BTPH "est le secteur qui a absorbé le plus de placements avec plus de 31% des placements en 2014 et près de 32% de janvier à octobre 2015". "Les jeunes de 16-24 ans représentent en moyenne près de 19% des effectifs placés annuellement par l'ANEM, tandis que la proportion des femmes recrutées tourne autour de 8 à 9%", selon le même responsable. M. Zaidi a relevé qu"'une tendance lourde se dégage du marché de l'emploi avec pratiquement 90% de placements en contrats de travail de durée déterminé (CDD) en moyenne sur la période 2010-2014". ll a indiqué que "l'activité de placement classique de l'ANEM a connu une évolution appréciable notamment en 2014 où il a été franchi la barre des 300.000 placements classiques, soit un accroissement de plus de 71% par rapport à 2010". En ce qui concerne les placements en DAIP (dispositif d'aide à l'insertion professionnelle), il a précisé que 1.503.000 jeunes primo-demandeurs d'emploi ont bénéficié d'une insertion à travers les différents contrats d'insertion durant la période 2010 jusquÆà octobre 2015.  M. Zaidi a souligné que durant les 10 premiers mois de l'année en cours, le nombre de jeunes insérés a atteint 74.700, dont plus de 84% dans le secteur économique.  S'agissant des demandes d'emploi, il a indiqué que durant les 10 premier mois de l'année en cours, 1.532.495 demandes ont été enregistrées, soit une baisse de 8,5% par rapport à la même période de 2014. Il a souligné que la demande d'emploi "se féminise de plus en plus", ajoutant que la part des femmes dans la demande enregistrée "est passée de 19,4% en 2010 à 30% en 2012 et plus de 28% en 2014". "Durant les 10 premiers mois de l'année en cours, 28% des demandes ont été déposées par des femmes", a-t-il expliqué. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire