lundi 30 novembre 2015

Des députés empêchent le vote de la loi de finance à l’APN

C’est la pagaille générale à l’Assemblée Populaire Nationale (APN). Les députés opposants au projet de loi de finances 2016 envahissent les tribunes et empêchent le début des travaux de vote. Ces députés issus de plusieurs formations politiques ont décidé de ne pas se laisser faire. Depuis le début de la matinée, l’APN ou doit se dérouler le vote du projet de loi de finances 2016 est en mouvement. À l’heure où nous mettons en ligne, les interventions concernant les amendements ont commencé. Djelloul Djoudi, chef du groupe parlementai re du PT a pris la parole après avoir demandé un point d’ordre suivi de Ramdane taazibt. Les députés empêchent toujours le début des travaux et des escarmouches  ont éclat entre les députés du FLN et les autres. En début de matinée, une cinquantaine de députés du Parti des Travailleurs, de l’Alliance Verte ainsi que des députés indépendants ont exprimé ce lundi leur rejet du projet de loi de finances 2016 à travers une marche qui a duré une dizaine de minutes à l’intérieur de l’APN. Les pancartes brandies  et slogans criés dénoncent cette loi. On peut lire « à bas la loi de finances », «  ne touchez pas au caractère social de l’Etat », «  les ministres de l’oligarchie dehors »… Une fois  à l’intérieur de l’emicycle, les députés du PT ont tenté de bloquer le début des travaux déjà reportés d’une heure. Selon notre journaliste sur place, les députés du PT empêchent à l’heure ou nous mettons en ligne la commission de présenter son rapport.  Le chef du groupe parlementaire du PT a demandé un point d’ordre à Ouled Khelifa, président de l’APN,  et celui là lui a été refusé. Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, des opposants  de ce projet de loi (PT, Alliance Verte, FFS, FJD, El Binaa) rejette toute responsabilité des mesures comprises dans cette loi devant le peuple et l’histoire. Une conférence de presse sera organisée après le vote. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire