vendredi 30 octobre 2015

Président Bouteflika : la défunte Claudine Chaulet vouait un amour exemplaire à l'Algérie et à son peuple

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a adressé vendredi un message de condoléances à la famille de la militante de la cause nationale Claudine Chaulet décédée dans la nuit de jeudi à vendredi à Alger, qualifiant "d'exemplaire son amour pour l'Algérie et son peuple ". "J'ai appris avec une profonde affliction la nouvelle de la disparition de notre soeur dans la lutte, la Moudjahida Claudine Chaulet au moment où nous nous apprêtons à célébrer le 61e anniversaire de notre glorieuse Révolution dont la légitimité a amené la défunte et son époux le médecin Pierre Chaulet à embrasser la cause du peuple algérien avec tous les sacrifices que cela impliquait", a écrit le chef de l'Etat dans son message. "Le peuple algérien témoigne toute sa gratitude au couple Chaulet et à tous ceux qui ont épousé sa cause juste et milité pour sa libération du joug colonial".  "La défunte qui vouait à l'Algérie et à son peuple un amour désintéressé, est digne de notre reconnaissance. Le couple Chaulet mérite d'être inscrit parmi les vaillants de notre pays et qu'il soit un exemple d'attachement aux valeurs humaines et de défense des principes et des idéaux de justice et de liberté pour les générations futures". "Je présente mes sincères condoléances à la famille de la défunte, à ses amis, à ses compagnons ainsi qu'à toute la famille révolutionnaire, priant Dieu le Tout Puissant de vous assister en cette douloureuse épreuve", conclut le Chef de l'Etat. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire