samedi 31 octobre 2015

Le ministre des Moudjahidine inaugure la semaine nationale de la mémoire

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a inauguré samedi à Riadh El Feth (Alger) la semaine nationale de la mémoire dans le cadre des festivités commémorant le 61e anniversaire du déclenchement de la Révolution. Les stands de la manifestation proposent des photos retraçant les différentes étapes de la lutte du peuple algérien depuis le début de la colonisation passant par les mouvements de résistance populaires contre les forces coloniales, les batailles menées par l'ALN pour le recouvrement de la souveraineté nationale et les sévices endurés par le peuple durant la période coloniale. S'étalant sur plusieurs jours, ce rendez-vous mémoriel auquel prennent part divers musées à travers le pays est ouvert au public. Accompagné du ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, M. Zitouni a donné le coup d'envoi de la caravane de la bibliothèque itinérante d'Alger en direction de Batna, capitale des Aurès avant de faire une halte à Tébessa puis Tlemcen chargée de 2.500 ouvrages d'histoire, des documentaires et des films.   Le ministre a également donné le coup d'envoi des journées Ciné-ville du film révolutionnaire à l'espace Riadh El-Feth et inauguré une exposition regroupant les toiles artistiques primées par le concours national du dessin organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports au niveau des centres et maisons de jeunes. Soulignant l'importance de cette manifestation qui constitue une occasion pour le public algérien notamment les jeunes de "revenir sur la grandeur de la révolution du 1 novembre et les sacrifices consentis par le peuple algérien pour le recouvrement de la souveraineté nationale", M. Zitouni a rappelé que la récupération des archives sur la révolution auprès de la France avançait". APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire