mercredi 30 septembre 2015

Bousculade de Mina : 61 hadji algériens n'ont pas encore rejoint leurs lieux d'hébergement

Soixante et un (61) hadji algériens n'ont pas encore rejoint leurs lieux d'hébergement depuis la bousculade survenue jeudi dernier à Mina (près de La Mecque), indique mercredi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. "Il a été établi un bilan provisoire de 61 personnes qui n'ont pas encore rejoint leurs lieux d'hébergement habituel", indique la même source, qui rappelle que le bilan communiqué hier mardi faisant état de 11 décès formellement identifiés et de 7 blessés parmi les hadji algériens "demeure inchangé". Les familles des victimes seront informées par les canaux appropriés, affirme le communiqué. Ce bilan a été établi à l'issue d'une réunion tenue à La Mecque autour du Consul général d'Algérie à Djeddah, et qui a regroupé les différents responsables de la baatha (mission) algérienne du hadj. La cellule de crise du MAE, en coordination avec celle du ministère des Affaires religieuses et des Waqfs, "continue à suivre l'évolution de la situation de nos hadji aux Lieux Saints, en liaison avec le Consulat général d'Algérie à Djeddah qui assure la coordination avec l'ensemble des composantes de la baatha", assure le MAE. Le Consul général et l'ensemble des équipes de la baatha "demeurent mobilisés pour localiser et identifier l'ensemble des victimes algériennes en coopération avec les autorités saoudiennes". APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire