jeudi 5 février 2015

VimpelCom dévoile le détail de la transaction de Djezzy

VimpelCom et sa filiale Global Telecom Holding ont annoncé la conclusion de la vente par GTH de 51% des actions d'Omnium Telecom Algeria (anciennement connue sous le nom d'Orascom Telecom Algérie « OTA » ou « Djezzy ») au Fonds National d'Investissement le (FNI) pour un montant de 2,6 milliards de dollars.

GTH et le FNI ont conclu un pacte d'actionnaires qui régira leur future relation en tant qu'actionnaires d'OTA. GTH continuera d'exercer un contrôle opérationnel sur OTA. En conséquence de quoi, GTH et VimpelCom continueront à pleinement renforcer OTA.

Jo Lunder, CEO de VimpelCom, a commenté : « Aujourd'hui, nous avons engagé une relation à long terme avec le Fonds National d'Investissement, créant ainsi une propriété privée-publique pour Djezzy. Avec cette nouvelle structure de propriété, Djezzy est plus que jamais bien placée pour offrir à ses clients des services mobiles de haute qualité, ainsi que la meilleure expérience numérique. À l'échelle du Groupe, l'accord permet aussi de libérer des sommes importantes en espèces au profit de GTH et de VimpelComp nous donnant ainsi l'opportunité de rembourser notre dette brute. »

Règlement des litiges

A la conclusion de la vente, GTH a mis fin à la procédure d'arbitrage international engagée contre l'État algérien (initié le 12 avril 2012) et les parties concernées ont réglé tous les litiges liés à ce dernier. Simultanément, les restrictions imposées sur les changes et les importations, mises en place par la Banque d'Algérie contre OTA le 15 avril 2010, ont été levées suite au paiement par OTA de l'amende de 99 milliards de dinars (soit environ 1,1 milliard de dollars) due au Trésor publique algérien. De plus, De plus, OTA est parvenu à éliminer l'impôt associé de son bilan.

Facilités de crédit établies

Peu avant la conclusion de la vente, OTA et sa filiale en propriété exclusive Omnium Telecom Algerie S.p.A, ont établi des facilités de crédit avec un consortium bancaire national et international, pour un montant de 82 milliards de dinars (soit environ 0,9 milliard de dollars).

Accord avec Cevital, actionnaire minoritaire d'OTA

GTH et Cevital S.p.A, actionnaire minoritaire d'OTA (Cevital), ont modifié l'accord-cadre précédemment publié. En vertu de l'accord modifié suite à la conclusion de la vente, Cevital demeurera actionnaire d'OTA, et sera détenteur de 3,43 % du capital de la société. À la conclusion de la vente, les accords existants entre OTA et les actionnaires dont Cevital ont été résiliés. Cevital a révoqué tout litige en cours contre OTA en échange d'un paiement en dinars de la part d'OTA (soit environ 50 millions de dollars), plus une part du dividende versé aux actionnaires d'OTA pour sa valeur antérieure à la conclusion de la vente.

Utilisation du produit net

Le produit net total, dont les dividendes d'OTA relatifs aux années financières 2008-2013 payés à GTH totalisant environ 3,8 milliards de dollars nets d'impôts, et après règlement de tous les litiges en instance entre les parties et paiement des amendes associées, sera utilisé pour payer les prêts aux actionnaires fournis à GTH par VimpelCom.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire