mardi 25 novembre 2014

Raid aérien et explosions autour de l'aéroport de Tripoli

Un raid aérien a visé, ce matin, l'aéroport de Mitiga, le seul en service à Tripoli, suivi d'explosions quelques heures après une attaque revendiquée par les forces loyales au général Khalifa Haftar.

« Nous avons entendu le vrombissement d'un avion puis des explosions dans le périmètre à l'aéroport », ont rapporté des témoins, sans préciser si le raid avait fait des victimes ou provoqué des dégâts.

Les forces loyales au général Khalifa Haftar et au gouvernement mènent actuellement des offensives à l'ouest de Tripoli ainsi qu'à Benghazi (est), pour tenter de reprendre les deux plus grandes villes du pays, tombées aux mains de « Fajr Libya », une coalition de milices islamistes ;

La veille, un premier raid aérien avait déjà visé la piste d'atterrissage de l'aéroport de la capitale Libyenne.

Depuis la chute de l'ancien régime, en 2011, à l'issue d'un conflit de huit mois, les différentes milices l'ayant combattu imposent leurs lois plongeant le pays dans le chaos, les autorités de transition n'ayant pas réussi à former une armée et à asseoir leur autorité.

Face aux violences, le gouvernement et le Parlement Libyens ont dû s'établir dans l'est du pays.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire