samedi 17 novembre 2018

300 milliards de centimes déjà débloqués pour la préparation des JO 2020 et des JM 2021

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a annoncé samedi qu'une enveloppe d'une valeur de 300 milliards de centimes a été déjà débloquée par le gouvernement pour accompagner l'élite nationale en vue des prochaines échéances, notamment les Jeux Olympiques JO 2020 à Tokyo et les Jeux Méditerranéens JM 2021 à Oran. "Suite à la décision du président de la République d'accorder une enveloppe de 400 milliards de centimes aux athlètes de l'élite nationale en vue des JO 2020 à Tokyo et des JM 2021 à Oran, le ministère a reçu une première tranche de 300 milliards de centimes, en attendant le reste de ce financement qui sera étalé sur trois ans (2019, 2020 et 2021)", a déclaré Hattab à Alger lors d'une rencontre avec les directeurs de la Jeunesse et des Sports des 48 wilayas. Selon le ministre, "cette aide sera consacrée aux 23 fédérations sportives olympiques susceptibles de ramener des médailles lors des rendez-vous de Tokyo et d'Oran". "Les résultats enregistrés par nos sportifs lors des Jeux olympiques de la jeunesse 2018 nous ont donné une idée sur les capacités de chacun de nos athlètes ainsi que sur le travail accompli par leurs fédérations respectives afin d'arrêter une feuille de route en vue des prochaines échéances", a dit Hattab. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a présidé samedi une rencontre avec les directeurs de la Jeunesse et des Sports (DJS) au niveau des 48 wilayas du pays pour passer en revue les grands axes de la politique nationale et du programme du secteur. APS


Ahmed Ouyahia à Addis-Abeba sur la réforme de l'UA : le traité constitutif de l'UA doit «être préservé de toute révision»

Ahmed Ouyahia, premier ministre, représentant du président de la République au 11e sommet extraordinaire de l'UA à Addis-Abeba (Ph. Twitter Premier ministère).

Le premier ministre, Ahmed Ouyahia, a réaffirmé samedi à Addis-Abeba (Ethiopie) la nécessité de préserver le traité constitutif de l'Union africaine (UA) de «toute révision», soulignant qu'il «incarne les principes et les valeurs qui nous unissent». «Le traité constitutif de l'UA doit être préservé de toute révision, car il incarne les principes et les valeurs qui nous unissent», a déclaré M. Ouyahia à l'ouverture des travaux du 11e sommet extraordinaire de l'UA, consacré pour la première fois à la réforme institutionnelle de l'Organisation panafricaine. Il a ajouté que l'UA devait demeurer «sous le contrôle souverain» des ses Etats membres, estimant que c'est de cette «manière qu'elle représentera les peuples africains». Il a par ailleurs appelé à la révision du barème des contributions des Etats membres pour une «répartition équitable», rappelant dans ce sens que «l'Algérie a toujours donné l'exemple par sa disponibilité et sa régularité en matière de paiement». M. Ouyahia, accompagné du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, représente le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au 11e sommet extraordinaire de l’UA, consacré à la réforme institutionnelle de l'Organisation panafricaine. Durant deux jours, les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’UA, dont l’Algérie, auront à examiner le «projet de décisions» sur la réforme institutionnelle de l’UA, finalisé lors de la 20e session extraordinaire du conseil exécutif réuni mercredi et jeudi derniers à Addis-Abeba. Asseoir un système de gestion basé sur la performance, la compétence et la   rationalisation des dépenses des différents organes de l’UA, constituent les principales propositions retenues du processus de réforme de cette Organisation panafricaine, appelée à renforcer son unité et à fonctionner de façon optimale. APS


Perturbation du trafic, ce week-end, sur l'autoroute Est-Ouest, ADA donne les détails

L’Algérienne Des Autoroutes (ADA) annonce qu’une interruption momentanée du trafic sur l'autoroute Est-Ouest sur le tronçon reliant Alger à Oran surviendra tout au long de ce week-end, chaque interruption aura une durée de 30 minutes, et ce en raison de travaux de dédoublement de la voie ferroviaire entre El Affroune (wilaya de Blida) et El Khemis (wilaya de Ain Defla). Un communiqué de l'ADA indique en effet que «dans le cadre des travaux de dédoublement de la voie ferroviaire entre les gares d'El Affroun et El Khemis, sous le contrôle et surveillance de l'entreprise Anesrif (Agence nationale des investissements ferroviaires), une opération de pose de poutres de deux travées intermédiaires de l'ouvrage ferroviaire à Khemis (Ain Soltane) est prévue à partir du vendredi 16 novembre». Ainsi, « l'Algérienne des autoroutes avise l'ensemble des usagers du réseau autoroutier, d'une interruption momentanées par alternance (chaque 30 minutes) du trafic de l'autoroute, au niveau de Ain Soltane à Khèmis Miliana, wilaya de Ain Defla, dans le sens Alger-Oran les 16 et 17 novembre courant, en raison de ces  travaux», ajoute le communiqué. Ainsi, « l'Algérienne des autoroutes avise l'ensemble des usagers du réseau autoroutier, d'une interruption momentanées par alternance (chaque 30 minutes) du trafic de l'autoroute, au niveau de Ain Soltane à Khèmis Miliana, wilaya de Ain Defla, dans le sens Alger-Oran les 16 et 17 novembre courant, en raison de ces  travaux», ajoute le communiqué.


Ouverture ce samedi à Addis-Abeba du 11e Sommet extraordinaire de l'Union Africaine

Les travaux du 11e sommet extraordinaire de l'Union Africaine (UA), consacré pour la première fois à la réforme institutionnelle de l'Organisation, ont débuté ce samedi à Addis Abeba, en présence des chefs d'Etat et de gouvernement dont le premier ministre Ahmed Ouyahia, en sa qualité de représentant du président de la République Abdelaziz Bouteflika. Durant ce sommet, les représentants des pays membres de l'UA, auront à examiner et à débattre du projet de décisions, sur la réforme institutionnelle de l'Organisation panafricaine, finalisé lors de la 20e session extraordinaire de Conseil de l'UA, réuni les 14 et 15 de ce mois dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba. APS /Radio Algérie


vendredi 16 novembre 2018

Des pluies assez marquées samedi sur plusieurs wilayas du Sud

Des pluies assez marquées, parfois sous forme d'averses orageuses, affecteront samedi plusieurs wilayas du sud du pays, annonce vendredi l'Office national de la météorologie dans un bulletin  spécial (BMS). Il s'agit de Biskra, le nord d'El Oued, le nord d'Adrar, le nord de Tamanrasset, le nord d'Illizi et le sud d'Ouargla, où les cumuls atteindront ou dépasseront localement 25 mm durant la validité de ce  bulletin qui s'étale du 3h00 à 15h00, précise la même source. APS


Jeux Méditerranéens-2021 à Oran : la commission technique de CIJM reporte sa deuxième visite

La commission technique du Comité International des Jeux Méditerranéens (CIJM) a reporté au premier trimestre de l’année 2019, sa deuxième visite d’inspection à Oran qui sera le théâtre de la 19e édition des Jeux Méditerranéens en 2021, rapporte l’APS ce vendredi citant le directeur de la jeunesse et des sports (DJS) de la ville, Badreddine Gharbi. La commission technique du CIJM avait programmé initialement de se rendre à Oran le 21 novembre en cours, avant d’ajourner son voyage. Lors de sa première visite, effectuée entre le 21 et le 24 septembre passé, la commission en question, présidée par le Français Bernard Amsalem, avait exprimé sa satisfaction quant à l’évolution des préparatifs en prévision de l’organisation des JM de 2021, rappelle-t-on. Plusieurs infrastructures sportives, en cours de réalisation ou faisant l’objet d’opérations de réhabilitation, ont été visitées par M. Amsalem et trois autres membres de sa commission lors de leur précédente visite à Oran, au terme de les hôtes d’Oran avaient déclaré qu’ils s’attendaient d’ores et déjà à ce que la 19e édition soit "inédite". L’Algérie accueillera pour la deuxième fois de son histoire cette manifestation sportive régionale, après avoir abrité à Alger le tournoi de 1975. La précédente édition a été organisée en juin dernier dans la ville espagnole Tarragona. APS