vendredi 26 août 2016

Diamond League - meeting de Saint-Denis : Taoufik Makhloufi engagé dans le 800 m ce samedi

Ph.DR

Le double médaillé d'argent du 800 et 1500 m aux Jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro, l'Algérien Taoufik Makhloufi, sera engagé dans le 800 m, ce samedi au meeting d'athlétisme de Saint-Denis à Paris (France), comptant pour la 12e étape de l'IAAF Diamond League. La course, dont le coup d'envoi sera donné à 19h25 (heure algérienne) verra la présence, entre autres, de cinq coureurs kenyans. Pas moins de 27 médaillés des Jeux olympiques JO-2016 de Rio seront présents au Stade de France. Parmi eux, certains des héros les plus remarqués de l'événement olympique, dont les Américains Kerron Clement (400 m Haies) et Ryan Crouser (poids), la Jamaïcaine Elaine Thompson (200 m), la Croate Sandra Perkovic (disque). Après Paris, Makhloufi s'engagera au meeting IAAF World challenge de Berlin qui aura lieu le 3 septembre avant de clôturer sa saison en prenant part au meeting de l'IAAF Diamond League de Bruxelles prévu le 9 septembre. Le double vice-champion olympique algérien à Rio tentera de confirmer ses belles prestations aux Jeux où il a fait six courses, trois sur 800m et autant sur 1500 m avec à la clé deux médailles d'argent. APS


Indentification du terroriste neutralisé mardi dernier à Batna

Le terroriste neutralisé le 23 août 2016 par un détachement de l'Armée nationale populaire au sud de la wilaya de Batna/5°RM a été reconnu sous l'identité de « N. Erabia », dit « Aboud », lequel avait rallié les groupes terroristes en 2006, indique vendredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, l'opération d'identification du dangereux criminel neutralisé, le 23 août 2016, par un détachement de l'Armée nationale populaire au sud de la wilaya de Batna/5°RM, a permis de reconnaître : N. Erabia, dit «Aboud», qui avait rallié les groupes terroristes en 2006», est-il précisé . «DÆautre part, des détachements de l'Armée nationale populaire ont détruit deux (02) bombes et un canon de confection artisanale à Boumerdès/1°RM et  Constantine/5°RM», ajoute la même source. Par ailleurs, et «dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l'Armée nationale populaire a intercepté, à Bordj Badji Mokhtar/6°RM, deux (02) contrebandiers et un camion chargé de (18,75) tonnes de denrées alimentaires et (800) litres de carburant destinés à la contrebande». «A Souk Ahras, Tébessa et El-Taref/5°RM, des unités des Gardes-frontières ont déjoué des tentatives de contrebande de (35094) litres de carburant», conclut le MDN. APS 


Des manuels de deuxième génération pour les 1ère et 2ème année primaire et 1ère année moyenne, dès cette rentrée

Les livres de «deuxième génération», destinés aux élèves de 1ère et 2ème années primaire et ceux de 1ère année moyenne, tendent cette année, à multiplier les opportunités susceptibles de développer les compétences pédagogiques, a révélé une source de l'Institut national de la recherche en éducation (INRE). L'objectif des nouveaux manuels, prévus pour la prochaine rentrée scolaire 2016/2017 est le développement des compétences selon une «vision uniformisée» où l'ensemble des matières se complètent, a déclaré à l'APS le vice-président de la commission d'homologation et de validation à l'INRE, Bourenane Slimane. Il a précisé à ce propos, que cette «vision uniformisée» visait également à établir un lien entre les étapes d'enseignement sans rupture entre les années tout en se concentrant sur les acquis et les compétences à atteindre. Les élèves des classes de 1ère  et 2ème années primaire et ceux de 1ère année moyenne bénéficieront, à la prochaine rentrée, de nouveaux manuels qui leur permettront d'acquérir des valeurs civilisationnelles inspirées de la Constitution algérienne tel que stipulé dans la loi d'orientation de 2008, a-t-il affirmé.   Palier primaire : huit nouveaux manuels Ainsi, le ministère de l'Education nationale met entre les mains de l'élève, 8 nouveaux manuels pour le palier primaire (1ere et 2eme années) avec un livre unique de «langue arabe, éducation islamique et éducation civique» et un autre pour les «mathématiques et sciences», a-t-il encore indiqué avant de rappeler que chaque livre sera assorti d'un cahier d'activités. Palier moyen : onze nouveaux manuels Pour la 1ère  année moyenne, la tutelle met à la disposition de l'élève 11 nouveaux manuels à savoir langue arabe, mathématiques, un cahier d'activités pour la langue arabe, éducation civique, éducation islamique, français, sciences, technologie, histoire, géographie, un cahier d'activités pour les mathématiques, et un complément pour la géographie.  D'autre part et pour ce qui est appelé livres de «deuxième génération», M. Bourenane a fait remarquer qu'il s'agit d'une «relecture» ou d'une «reconception de la méthodologie qui, elle, nécessite une autre pour expliquer sa philosophie» Il a souligné aussi que l'ancienne méthode élaborée en 2003, a été frappée du caractère d'«urgence» et édité avant 2008, rappelant qu'elle n'a pas l'objet de révision en dépit de la promulgation de la loi sur l'orientation.   «Pour cette année, l'approche pédagogique reste inchangée en l'occurrence l'approche par compétence», a-t-il encore dit avant de relever que l'objectif étant «l'orientation et non l'enseignement en soi. L'élève sera appelé cette année, à apprendre par lui même à titre individuel ou collectif».  Cette action, selon M. Bourenane, s'inscrit dans le cadre de l'«évaluation de la réforme et non            la révision comment pensent certains», estimant que la lecture des méthodes avait été entamée en 2011 et confirmée en 2014. Un guide et un tableau de bord pour l’enseignant Autre nouveauté à cette prochaine rentrée scolaire, le ministère de l'Education nationale prévoit la formation de l'ensemble des acteurs de l'éducation nationale afin de conférer davantage de «professionnalisme» au métier et de modernisation de la gestion pédagogique et administrative. L'enseignant pourra par conséquent, bénéficier d'un guide adapté au programme des manuels de «deuxième génération» outre le «tableau de bord» dont il sera doté afin de s'adapter à cette évolution, a-t-il poursuivi. Selon l'intervenant, le ministère de l'Education nationale a lancé la formation d'inspecteurs des nouveaux livres dans l'attente de leur modernisation ou révision à l'horizon 2017.  Par ailleurs, l'élaboration des livres de «deuxième génération» s'est basée sur un cahier des charges pédagogique, le même que celui de l'auteur et de la commission d'évaluation afin d'assurer à l'élève un contenu cohérent, a tenu à dire le vice-président de la commission d'homologation et de validation. Et des responsables chargés de l’évaluation… Dans le même contexte, il a souligné l'existence d'un réseau d'évaluateurs répartis à travers l'ensemble du territoire national, scindé en deux groupes qui travaillent séparément pour présenter leurs bilans respectifs.  Ces responsables chargés de l'évaluation avaient bénéficié depuis une année déjà, d'une formation qui a englobé une initiation à la méthode d'enseignement et aux termes du cahier des charges et l'élaboration du réseau d'évaluation et son application sur des livres virtuels. De son coté, Mme Rosa Mahjoud, chef du service Evaluation du système à l'INRE, a salué le rôle des experts en charge des contenus des manuels de «deuxième génération», estimant que le contenu destiné aux élèves cette année est «un produit algérien à 100%». 


1er Salon national du manuel scolaire à travers toutes les wilayas du pays dès le 31 août

Ph.DR

Un salon national du manuel scolaire sera organisé à travers toutes les wilayas du pays du 31 août au 3 septembre, proposant tous les manuels, y compris ceux de deuxième génération, à des prix abordables, a-t-on appris auprès de l'Office national des publications scolaires. Le salon sera organisé à travers les 48 wilayas du pays pour permettre aux élèves d'acquérir leurs manuels scolaires, y compris ceux de deuxième génération, à des prix étudiés prenant en compte le pouvoir d'achat des ménages algériens, a précisé le Directeur général de l'ONPS, Brahim Atoui. L'organisation de ce salon est venue sur instruction de la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, en vue de permettre aux élèves d'acquérir leurs manuels scolaires sans difficulté, a indiqué le responsable. Selon lui, les quatre jours du salon sont «suffisants» pour satisfaire à la demande des élèves. Il a néanmoins assuré que les manuels scolaires seraient disponibles au niveau des établissements scolaires en quantités suffisantes pour couvrir la demande des élèves, y compris les nécessiteux. Le responsable a souligné que ce salon serait réédité eu égard à l'accroissement de la demande, soulignant que l'édition 2017 sera plus importante dans la mesure où des librairies privées seront mises à contribution dans la vente des manuels scolaires, a-t-il dit. L'objectif pour l'année prochaine est d'atteindre 1.541 librairies agréées pour la vente des manuels scolaires, soit au moins deux (2) librairies par commune, a-t-il ajouté. Parmi les lieux devant accueillir le salon, le responsable a notamment cité la place de la Grande Poste et l'esplanade de Riadh El-Feth à Alger, la Cathédrale d'Oran, la Maison de jeunes de Ghardaïa et de Tamanrasset, la Chambre de l'artisanat de Tindouf. Quant aux prix des nouveaux manuels, la liste établie pour l'année scolaire 2016-2017 montre que le livre de langue arabe de 1ère  et 2ème années primaire est proposé à 250 DA et celui de mathématiques à 230 DA. Les livres de première année moyenne (onze en tout) sont proposés entre 235 DA et 255 DA. Les responsables chargés du manuel scolaire ont affirmé que les prix étaient unifiés à travers tout le territoire national que ce soit dans les librairies ou dans les autres espaces de vente. La liste des prix peut être consultée en toute transparence sur le site web du ministère de l'Education nationale (www.education.gov.dz). APS     


1er Salon national du manuel scolaire à travers toutes les wilayas du pays dès le 31 août

Ph.DR

Un salon national du manuel scolaire sera organisé à travers toutes les wilayas du pays du 31 août au 3 septembre, proposant tous les manuels, y compris ceux de deuxième génération, à des prix abordables, a-t-on appris auprès de l'Office national des publications scolaires. Le salon sera organisé à travers les 48 wilayas du pays pour permettre aux élèves d'acquérir leurs manuels scolaires, y compris ceux de deuxième génération, à des prix étudiés prenant en compte le pouvoir d'achat des ménages algériens, a précisé le Directeur général de l'ONPS, Brahim Atoui. L'organisation de ce salon est venue sur instruction de la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, en vue de permettre aux élèves d'acquérir leurs manuels scolaires sans difficulté, a indiqué le responsable. Selon lui, les quatre jours du salon sont «suffisants» pour satisfaire à la demande des élèves. Il a néanmoins assuré que les manuels scolaires seraient disponibles au niveau des établissements scolaires en quantités suffisantes pour couvrir la demande des élèves, y compris les nécessiteux. Le responsable a souligné que ce salon serait réédité eu égard à l'accroissement de la demande, soulignant que l'édition 2017 sera plus importante dans la mesure où des librairies privées seront mises à contribution dans la vente des manuels scolaires, a-t-il dit. L'objectif pour l'année prochaine est d'atteindre 1.541 librairies agréées pour la vente des manuels scolaires, soit au moins deux (2) librairies par commune, a-t-il ajouté. Parmi les lieux devant accueillir le salon, le responsable a notamment cité la place de la Grande Poste et l'esplanade de Riadh El-Feth à Alger, la Cathédrale d'Oran, la Maison de jeunes de Ghardaïa et de Tamanrasset, la Chambre de l'artisanat de Tindouf. Quant aux prix des nouveaux manuels, la liste établie pour l'année scolaire 2016-2017 montre que le livre de langue arabe de 1ère  et 2ème années primaire est proposé à 250 DA et celui de mathématiques à 230 DA. Les livres de première année moyenne (onze en tout) sont proposés entre 235 DA et 255 DA. Les responsables chargés du manuel scolaire ont affirmé que les prix étaient unifiés à travers tout le territoire national que ce soit dans les librairies ou dans les autres espaces de vente. La liste des prix peut être consultée en toute transparence sur le site web du ministère de l'Education nationale (www.education.gov.dz). APS     


Coupe de la Confédération : le MO Béjaia déjà assuré d'empocher 450.000 dollars

Ph.DR

Grâce à sa qualification historique aux demi-finales de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), le MO Béjaia est déjà assuré d'empocher au moins la somme de 450.000 dollars, selon le barème des primes attribuées par la CAF aux huit premières équipes de l'épreuve. Le MOB, qui participe pour la première fois dans une compétition internationale, a validé mardi son billet pour le dernier carré de la Coupe de la CAF au prix de sa victoire à domicile contre les Ghanéens de Madeama (1-0). Ce succès a permis au club de Ligue 1 algérienne d'accompagner TP Mazembe (1er du groupe A) au carré d'AS. Les Béjaouis affronteront le FUS Rabat (Maroc) lors des demi-finales, dont le match aller aura lieu à Béjaia le 16, 17 ou 18 septembre, alors que la manche retour, elle, se jouera une semaine après dans la capitale marocaine. Si les ''Crabes'' parviennent à accéder à la finale, ils empocheront 580.000 dollars, alors qu'une éventuelle consécration leur permet de s'adjuger une prime de l'ordre de 800.000 dollars. Le club, confronté à d'énormes problèmes financiers, peut déjà souffler en assurant une rentrée d'argent considérable devant constituer une bouffée d'oxygène pour son nouveau président Zahir Attia. APS